Un peu sur qui je suis

et ce que je fais...

Danseuse /

Artiste

Née à Lausanne (Suisse), j’ai grandi successivement au Togo, à Genève et à Londres.

 

Je réside actuellement à New York.

 

Formation :

Ma formation a débuté à l'École Tcheremissinof de Danse et de théâtre à Genève (danse classique et Jazz). Je l’ai poursuivi à la Brit School of Performing Arts and Technology au London Studio Center (Royaume Uni) et au

Broadway Dance Center (Etats-Unis).

 

Mon travail au Royaume Uni comprend:

  • Move it’ Festival 2011, 

  • The king and I’,

  • Annie Get your gun’,

  •  The BRIT Awards’.

  • The Lion King /Carnival

  • No Time To Die (film)

 

Peu après mon arrivée à New York, la chorégraphe de renommée mondiale Maria Torres est devenue mon mentor et m'a choisie en tant qu’assistante.

Auprès d’elle j’ai complété ma formation des danses Latin, afro-Cubain, Latin Jazz, salsa…

J’ai reçu le prix « New Artists Award of 2009 » au Salsa Kingdom Festival .

J’y ai dansé dans la comédie musicale écrite et chorégraphiée par Maria Torres : «The Magic of Salsa Kingdom ».

 

Mes quelques apparitions à la télévision :

 

  • Today Show Summer Concert Series » avec Pitbull, Ne-yo et Marc Anthony ;

  •  Saturday Night Live » spécial Noël avec Amy Adams ; 

  • «NY KNICKS » show de mi-temps ‘latino’ ;

  • Lancement du parfum Marc Jacobs-Decadence ;

  • « Latin Billboard Awards  avec Don Omar;

  • IIFA (International Indian FIlm Academy Awards) pour KATARINA KAIF.

 

Au théâtre j’ai aussi eu le plaisir de jouer dans :

 

  • Rally Cry/Llamada, une pièce écrite et dirigée par Nancy Nevarez ;

  • The Wiz (comédie musicale)

  • Hatuey Memory of fire

  • In The Heights où j’ai été la première femme à jouer Graffiti Pete dans une production égalitaire (comédie musicale)

  • The Hip-Hop Nutcracker: tournée d’hiver d'Amérique de l’Est, soliste dans le rôle de la mère.


J’ai été assistante-chorégraphe de Luis Salgado pour le « Telemundo UPFront »

et la comédie musicale “Aïda: The Musical”.

 

Directrice Artistique/

Chorégraphe/Productrice

Chargée de toutes ses rencontres j’ai eu envie de développer mes propres projets, alors en 2014 j’ai fondé une compagnie de danse appelée INNOvation Artists avec des artistes (danseurs et chorégraphes) partageant les mêmes idéaux, venant de tous les horizons et contribuant à un travail unique dont la mission est d’inspirer et divertir avec tous les styles de danses,  théâtre et  musique, en transcendant les genres, races, âges, histoires et bagages culturels et sociaux.

*

Après plusieurs créations la compagnie est devenue plus pluridisciplinaire et a grandi pour porter le projet de grand envergure Jarem-Roots, qui réunit des musiciens, danseurs et chorégraphes de différentes cultures au service d’un message d’unité, de tolérance tout en inspirant et divertissant les spectateurs.

*

Relié à Jarem Roots, j’ai produit et crée #DanceUndivided, spectacle qui a rassemblé une variété éclectique d’artistes afin de collecter des fonds pour financer un programme d'émancipation au Sierra Leone pour la compagnie caritative Be/Come Immersive.

*

Du succès de #DanceUndivided est né un travail de collaboration avec le Teatro LATEA ou j’ai créé Echoes of Freedom et présenté The Lost Goddess (inspirée du poème ‘Alone’ de Maya Angelou) dans leur festival annuel :

- « eMeLek : An Afro-Latin Thing for Martin Luther King » en l’honneur du Révérend Docteur Martin Luther King Jr.

*

Pour la première sortie mondiale de la chanson “Changer le Monde” j’ai récemment joué le rôle de productrice et chorégraphe. J’ai réuni plus de soixante personnes à travers le monde qui se sont filmées en dansant une chorégraphie que j’ai réalisée pour la chanson. Malgré le contexte de pandémie, ils ont montré leur joie de vivre, leur solidarité et leur soutien au message véhiculé par la chanson de Collectiv Planet.

*
Dans la même volonté de liberté d’expression, J’ai organisé un cercle artistique libre "cypher", expérience de musique et de danse appelée: Artists = Hurriya (Freedom).

Artiste /Militante

Je suis fière d'être co-directrice de Be/Come Immersive, une organisation basée au Royaume Uni dont l’objectif est de travailler sur les questions d’identité et d’échanges culturels  parmi la diaspora africaine.

 

Notre équipe est internationale et est liée par le désir d’apporter un changement positif au continent africain et à sa diaspora par le biais de nos projets d’autonomisation de l’identité et de créativité.

 

En décembre 2018, nous avons organisé des ateliers d’émancipation à travers la danse, la musique et le théâtre, dans des écoles des quartiers démunis (de Freetown) au Sierra Leone (Afrique de l’Ouest).

Pendant une semaine les enfants étaient assurés d’avoir un repas et de l’eau (potable) et passaient la journée à découvrir différents styles de danse tout en les encourageant à être créatifs, à travailler en groupe et à se discipliner.

A la fin de la semaine, ils ont présenté un spectacle à la compétition nationale annuelle des contes.

Durant notre séjour, la Première Dame menait une campagne

« Hands off our Girls » « Ne touchez pas a nos filles » ( Bas les pattes) pour lutter contre les violences physiques et sexuelles subies  par les filles et les femmes.

En janvier 2019, le Président a déclaré un état d’urgence sur ce problème car des filles  avaient fini à l’hôpital gravement blessées et certaines sont restées handicapées suite à des agressions physiques et sexuelles.

Myriam Gadri

New York / London / Paris /

Geneva / Los Angeles

Follow me:

  • Facebook Social Icon
  • Instagram

© 2019 by Myriam Gadri